10 décembre 2013

Le miracle de Noël ?*

J'entends tellement souvent dans le cadre de mon travail (mais pas que)

"oui mais je fais comment pour être heureux moi ?"

"et pourquoi je ne suis pas heureux ?" 

"je veux être heureux, c'est ça mon objectif je veux être heureux !"

baee44709df05b8032d0c39777acf09c.jpg


et je n'ai tellement pas mais alors tellement pas la réponse,

Enfin j'ai quelques idées sur le sujet mais pas certainement pas LA SOLUTION universelle,

et puis peut-on être raisonnablement HEUREUX 24/24h, je vous le demande ma bonne dame ?

que je me suis mise en quête de pistes possibles sur ce fameux fucking "bonheur" !

Gary T. Reker écrivait que "le vrai bonheur est un effet secondaire de la découverte d'un sens et d'un but dans la vie " et là est probablement l'essentiel d'une vie remplie de "bonheur",

Ce serait donc à coup sûr l'existence d'un sens à la vie et non l'inverse qui mène au bonheur ?

Ok, donc la question qui vient juste après serait, et si le bonheur est un état d'esprit auquel nous pouvons tous aspirer, comment on fait pour l'atteindre ?

Qu'est-ce qui nous rend heureux alors ? 

Quelle est cette compétence miraculeuse ?

Deux chercheurs canadiens ont étudié à la loupe l'existence des gens heureux (des gens heureux?) de toutes les couches sociales pendant plus de 30 ans.

Ils ont constaté qu'ils avaient beaucoup en commun,

14 caractérisques fondamentales et communes qu'ils ont résumé dans une belle liste :

Etre actif et demeurer occupé  Les gens heureux se bougent le cul et sont investis dans ce qu'ils font

Passer plus de temps avec les autres Les gens heureux sociabilisent beaucoup, ils entretiennent leurs réseaux et aiment ça

Etre productif dans un travail qui a du sens, les GE trouvent que le sens de leur travail est plus important que le prestige ou le revenu qui y est attaché, ils aiment ce qu'ils font et ils font ce qu'ils aiment (finger in the noze n'est-ce-pas?)

Mieux s’organiser Les GH obtiennent ce qu'ils veulent ou désirent parce qu'ils savent ce qu'ils veulent et désirent !! (ça a l'air simple  à dire comme ça mais en fait non,  peu de gens savent vraiment ce qu'ils veulent pour leur vie)

Arrêter de se tracasser en gros les GH ont parfaitement conscience que 90 % de leurs craintes, leurs peurs, ne se réalisent pas ! Du coup ça leur laisse plus de temps de cerveau disponible pour faire autre chose. Pleins de choses.

Bien ajuster ses attentes Les GH ont des attentes et des objectifs modérés ! (eh oui) Ils veulent ce qui est à leur portée et du coup l'atteignent plus facilement

Développer une pensée optimiste  l'histoire du verre à moitié plein ou à moitié vide

Vivre ici et maintenant  Si tu n'es pas heureux ici et maintenant, quand seras-tu heureux alors ma biche ?

S’aimer, s’accepter, s’aider  voilà tout est dit dans la phrase, les GH se savent dignes d'amour !

Se montrer extraverti les GH ont le sens de l'humour et rient beaucoup 

Etre soi-même Les GH disent ce qu'ils ressentent et pensent sans trop se soucier de ce que les autres pensent d'eux

Eliminer les sentiments négatifs Pas facile facile mais les GH ne ravalent pas leurs émotions et leurs sentiments. Ils font régulièrement le ménage et secouent les tapis par la fenêtre

Prendre soin de ses relations intimes Les GH ont la conscience que la famille, le couple, les amis sont importants et ils savent en prendre soin - Les GH sont des êtres parfaits !

Valoriser le bonheur Les GH acceptent leur bonheur et savent en profiter.  Les GH ont peut-être une conscience plus aigue de l'impermanence du bonheur et de sa dimension "tragique" puisqu'un jour tout fini toujours par s'arrêter.

Même les emmerdes.

AU fond les GH ne nient pas l'existence des problèmes et des souffrances, ils ne leur refuse pas d'exister en eux, ils cherchent (et qui cherche...) juste à se rapprocher consciemment du  "bonheur"  en se sentant agréablement exister dans des environnements favorables !*


Je sais pas pour vous, mais me concernant j'ai encore un tout petit peu de route à faire pour rejoindre la horde bienveillante des GH !

Je vous embrasse fort !

2acd09946da5453ca76c233f861f52af.jpg

f2ffd8fa6ec7de034d333a4c964e40ad.jpg

c76294b1957f8eeff5e61982eb7eefde.jpg

8c1608dcaddd2a039cdb8bf3ad6c96cd.jpg

d7a74a18d148959739fc8b9607128028.jpg

(toutes les références de ces photos sont sur mon Pinterest, tableau "jingle bells")


PS : En même temps, associer sur une même note, le mot Noël au mot bonheur je sais pas si c'est très très judicieux de ma part, vous en pensez quoi vous ?

noel,bonheur


13:38 Publié dans Psy-mood | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : noel, bonheur, christmas, love, peace | |  Imprimer | | | Pin it! |  Facebook

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Commentaires

Coucou... que de belles questions !
j'ai comme un doute qui s'installe quand je vois des listes que je lis un peu avec méfiance (mais bon, je lis jusqu'au bout, je suis une râleuse/curieuse). Aux "il faut" "il faudrait", je préfère les pistes pour faire ma route.
Et avec quoi faire associer Noël ? hummm avec juste prendre soin de ceux que j'aime, je ne vois que ça qui tienne la route.
Et le bonheur... ben parfois... pas toujours... pas longtemps et souvent par surprise.... une vraie anguille, lui !
bonne continuation, j'adore vous lire et me sentir proche. Parfois, pas toujours.... pas longtemps, et souvent par surprise ;-)

Écrit par : zabeille | 10 décembre 2013

jolie zabeille ! merci beaucoup pour vos mots

Écrit par : mrsclooney | 15 décembre 2013

Moi j'ai de la route, mais moins, beaucoup moins que quand j'avais 20 ans! Un avantage de vieillir!!! oui oui y en a! Et sinon, noël et bonheur... ça a été NON très longtemps. Et bizarrement, ça a cessé de me martyriser l'épiderme, ces fêtes! Parce que je me sens plus vivante qu'avant?

Écrit par : Anne O nym | 10 décembre 2013

ou plus tranquille ? :) des bises Anne O nyme

Écrit par : mrsclooney | 15 décembre 2013

Un peu les 14 commandements du bonheur...
Ce qui semble le plus dur c'est lorsqu'il faut être heureux à un moment donné...et là on vous rejoint pour Noël. Alors essayons de rendre d'autres heureux

Écrit par : matchingpoints | 10 décembre 2013

cette histoire de rendre les autres heureux et d'en être heureux ça me rappelle cet itw d'un ancien punk et chanteur des "garçons bouchers" devenu enfin "heureux" (dit-il) en aidant les autres, il est devenu aumonier au secours catholique...

Écrit par : mrsclooney | 15 décembre 2013

Noël, heureux noël... Il suffit juste de changer un mot! Mais quand on est heureux, on est joyeux. la guirlande est bouclée!

Écrit par : jeunevieilispas | 10 décembre 2013

Moi je t'en (vous) souhaite de très douces et ensoleillées ma belle !!

Écrit par : mrsclooney | 15 décembre 2013

Mrs. Clooney n'est pas de la horde des gens heureux?! Ce sont pourtant souvent des petits moments de bonheur que l'on glane ici.
J'entendais une fois à la radio des gens parler assez bien de cette question du bonheur, l'un des intervenants émettais l'hypothèse que le bonheur pourrait être l'absence de peur.

Écrit par : Audert | 10 décembre 2013

cette définition me convient tout aussi bien. Et quand on a pas (plus) peur on peut faire tellement de choses !

Écrit par : mrsclooney | 15 décembre 2013

Noel : Heureux et pas heureux en meme temps.
Ce sentiment change de nombreuses fois pdt le mois de decembre en fonction du jour, de l'heure... Pas heureux parce que loin de la famille, heureux parce que loin de la famille. C'est un perpetuel yoyo.
Une chose est sure, je suis plus heureuse en dehors de cette periode "des fetes".

Écrit par : Stephanie | 13 décembre 2013

C'est toujours une période très sensible ces moments de Noël toujours....ou presque

Écrit par : mrsclooney | 15 décembre 2013

Les commentaires sont fermés.